25 juillet 2024

TSHOPO KWETU

L'autre face de la Tshopo

Journée mondiale de l’eau sans eau à Kisangani. Paradoxe !

Lecture
Getting your Trinity Audio player ready...

Le 22 mars de chaque année, le monde entier célèbre la journée mondiale de l’eau. Mais à Kisangani, dans certains quartiers, depuis la matinée, le robinet ne laisse quasiment pas l’eau couler. Et dans d’autres, c’est l’eau coloriée en jaune qui coule.

Depuis l’aube, dans le quartier Mahikari et sur l’avenue Zongia par exemple, l’eau ne coule presque pas. ” Qu’est-ce que c’est ?” C’est la question que l’on se pose partout. Aucune notification de la part de la REGIDESO n’a été envoyée afin d’avertir la population sur ce désagrément qui serait vraisemblablement posé. Que pourrons-nous comprendre à travers cet acte ? Était-ce une façon de commémorer cette journée exlusivement réservée à l’eau ?

Contresens ! Kisangani est une ville entourée des eaux. Le fleuve Congo, une puissance mondiale en débit et la rivière Tshopo coulent à ses parages. Logiquement, manquer de l’eau à Kisangani relève d’un manque de volonté politique, car il faudrait inciter la régie qui est chargée d’entretenir les tuyaux à desservir proprement de l’eau. Par ailleurs cette même régie connait de cas d’insolvabilité de ses abonnés.

L’eau jaunissante qui a coulé à l’après-midi de ce 22 mars s’aligne-t-elle sur l’un des objectifs établis pour cette journée consacrée aux eaux douces ? Peut-être que vous avez une réponse, mais, moi non. Qu’en serait-il des contrées qui n’ont même pas un tuyau d’eau ? À travers cette journée, il serait sage que les autorités sachent faire la part des choses en offrant aux Boyomais de l’eau douce afin de se rallier en cette lutte contre la crise mondiale de l’eau.

Cette journée, instaurée par les Nations Unies afin de célébrer l’importance de l’eau douce, a été créée dans le but de sensibiliser près de 2,2 milliards de personnes qui vivent sans accès à de l’eau salubre. À travers cette célébration, la lutte contre la crise mondiale de l’eau sera prise avec des mesures conséquentes. L’un des principaux objectifs de cette journée est de soutenir la réalisation de l’objectif de développement durable en eau propre et en assainissement, pour tous d’ici 2030.

 

Kangamina Musingilwa

A propos de l'auteur

Partagez