25 juillet 2024

TSHOPO KWETU

L'autre face de la Tshopo

Kisangani : ”une vie motivée par le Debout Congolais”, l’appel de l’association DJCD aux élèves

Lecture
Getting your Trinity Audio player ready...

 

“Debout congolais : d’un chant à un engagement patriotique pour le développement “, thème abordé lors d’une conférence organisée, ce samedi 29 octobre, par l’Asbl Debout Jeune Congolais pour le Développement, DJCD, au Complexe Scolaire la Francophone Qualité, dans la ville de Kisangani.

 

Historique de l’hymne national, ses objectifs, le message véhiculé dedans, voilà donc les grandes lignes de la première intervention assurée par Monsieur John NGILIMA. À l’en croire, cet hymne, composé par Joseph Lutumba et écrit par le Révérend Simon Pierre Boka, est, depuis son adoption en 1960, une interpellation permanente. D’où il a insisté sur sa compréhension pour éveiller la conscience des uns et des autres.

Le deuxième intervenant, Monsieur Benjamin BEDONG, lui a démontré ce chant patriotique dans la vie pratique des jeunes. Ses conclusions montrent qu’en général la valeur morale du Debout Congolais reste absente chez les jeunes. À l’en croire, plusieurs d’entre les jeunes traînent encore dans la théorie de cet hymne, ce qui s’explique, parfois, par l’incivisme. Il est temps, selon lui, de quitter cet état, et d’embrasser une vie motivée par ce chant patriotique.

Selon Maître Curi Ndjeka, Coordinateur du Debout Jeunes Congolais pour le Développement, c’est le début d’une série de conférences dans plusieurs écoles de Kisangani. Toute sa structure et lui font désormais de ”l’éveil de la conscience” leur champ des batailles. Les élèves en terminal sont les cibles.

 

” Nous devons montrer aux jeunes comment participer au développement de notre pays, surtout dans la paix. Certains sont réticents quand on parle du développement, puisqu’ils sont actifs dans le côté négatif nuisible. Au travers notre structure, c’est une opportunité pour qu’ensemble, nous puissions travailler main dans la main.” a-t-il déclaré à la fin de la conférence.

Le chargé des programmes de l’asbl DJCD a indiqué à notre rédaction que l’École BASE est la prochaine sur la liste.

Jean Nkolomonyi 

 

 

 

A propos de l'auteur

Partagez