25 juillet 2024

TSHOPO KWETU

L'autre face de la Tshopo

Bas-Uele : la double élection de Mike Mokeni, Député et Gouverneur, met fin à la carrière politique d’Anthony Yenga

Lecture
Getting your Trinity Audio player ready...

Les membres de la Dynamique Mike Mokeni, Gouverneur élu du Bas-Uele et Député Provincial, ont répondu, ce jeudi 9 mai 2024, à Anthony Yenga, double candidat malheureux aux élections législatives provinciales et gouvernorale, après qu’il ait demandé l’annulation de l’élection de Gouverneur du 29 avril 2024. Ci-dessous leur déclaration. 

 

MISE AU POINT DE LA COORDINATION DE LA DYNAMIQUE MIKE MOKENI AU MÉDIA SINGAMWAMBE INFO

 

C’est avec amertume que nous venons de lire des incongruités, des contrevérités, des mensonges cousus au fil blanc qui s’apparentent à des dénonciations calomnieuses et diffamation venant de notre compatriote candidat malheureux à l’élection de Gouverneur et Vice-gouverneur dans la province du Bas-Uélé, Monsieur Anthony Yenga Atoloba résumés dans votre article intitulé : Bas-Uélé : L’ancien commissaire spécial demande l’annulation des élections de gouverneur et vice-gouverneur du 29 avril 2024

Monsieur le journaliste, Son Excellence Mike Mokeni est un démocrate et respectueux des lois de la République. En tant que tel, il ne peut en aucun cas empêcher à un compatriote d’exercer ses droits, notamment celui de contester les élections à n’importe quel niveau, mais il ne peut jamais accepter et tolérer des caprices politiques exercés pour saper sa personnalité ou sa réputation en proférant des incongruités, des mensonges teintés de contradictions qui sautent aux yeux.

En effet, votre interlocuteur demande au Chef de l’État d’annuler les élections oubliant que les élections se sont déroulées de manière indépendante où le Président de la République ne s’immisce jamais dans le déroulement des élections, oubliant, pis est, qu’en cas de contestation des élections des gouverneurs et vice-gouverneurs, les Cours Administratives d’Appel existent. Nous notons ici, que votre interlocuteur Anthony Yenga Atoloba vous a induit gravement en erreur.

En parlant de la corruption, il est tenu de prouver ses allégations avant qu’il ne réponde devant son juge naturel, car Son Excellence David Mike Mokeni a préparé ces élections depuis bien longtemps en marquant régulièrement sa présence dans son Bas-Uélé natal contrairement à un commissaire spécial qui, après sa déchéance, a opté pour les rues de la capitale et oublier le Bas-Uélé qui lui a tout donné.

“Je ne peux pas comprendre que quelqu’un qui a été rejeté en 2022, soit élu massivement en 2024”, c’est quel raisonnement ça ? Les élections s’organisent pour départager les candidats en toute démocratie. Je n’ai jamais été rejeté par les miens. Votre interlocuteur a péché contre les principes du dynamisme politique ou tout simplement, il ne les maîtrise pas. C’est plutôt à Son Excellence Monsieur le Gouverneur élu de se demander : Par quelle magie ironique un candidat malheureux ayant obtenu zéro voix revendique et appelle à l’annulation des élections ? Entre lui et Son Excellence David Mike Mokeni, qui est réellement rejeté ? Lorsqu’on sait que même aux élections législatives David Mike Mokeni est élu Député provincial et lui a encore échoué lamentablement aux législatives nationales avec quelque 200 voix dans la circonscription électorale de Bondo. Il vous a induit en erreur, reconnaissez le.

Par rapport au souhait de changer le scrutin indirect en direct pour les élections des gouverneurs et des sénateurs, Anthony Yenga veut voler la vedette au Président de la République ? Parce que le Chef de l’État l’avait déjà annoncé dans l’une de ses interviews.

Il est inadmissible de tolérer l’opprobre que Anthony Yenga Atoloba jette sur les élus du peuple parce qu’ils ont choisi de voter pour un candidat qui a présenté un bon projet de société au détriment de celui qui s’est présenté dans un état connu de tous avec un discours du triomphalisme et du donneur de leçons. Les députés provinciaux du Bas-Uélé sont très matures, ils ont opéré un choix judicieux pour un Bas-Uélé développé. Il faut noter enfin que Anthony Yenga Atoloba était incapable de remettre son projet de société aux Députés Provinciaux pour qu’ils s’en imprègnent le contenu. Alors, par quel miracle il allait obtenir même une seule voix ?

Parce qu’il est ancien commissaire spécial, quel bilan vous a-t-il présenté lors de vos échanges en dehors de la fausse limonite à la base de boue qui met en mal la circulation des personnes et leurs biens, pourtant il bénéficiait des millions venant du pouvoir central qu’il gérait dans une opacité qui ne dit pas son nom.

Ses allégations outrageantes et mensongères le rattraperont.

Coordination de la Dynamique Mike Mokeni

A propos de l'auteur

Partagez