25 juillet 2024

TSHOPO KWETU

L'autre face de la Tshopo

Découvrez David Otemikongo, Avocat dont la carrière repose sur trois principes

Lecture
Getting your Trinity Audio player ready...

 

David ANGALAWE Otemikongo est avocat au barreau de la Tshopo et Coordonnateur principal de la Clinique Juridique Interdisciplinaire Chaque le 1er avril, il célèbre son anniversaire. David ANGALAWE est titulaire d’un diplôme de licence en Droit Public à l’Université de Kisangani et plusieurs brevets dans différents domaines. Comme si cela ne suffisait pas, il poursuit les études post-universitaires, dans la même filière, en vue d’une spécialisation en Droit International Humanitaire.

Fils de Jean OTEMIKONGO Mandefu, Professeur Ordinaire, et Adolphine Nyota, infirmière. Il a effectué ses études primaires et secondaires à L’IFCEPS, en pédagogie général. Il en ressort détenteur du diplôme d’État en 2015. Ne sachant à quel saint se vouer, entre la Faculté des Lettres et celle des Sciences Sociales, David a choisi la Faculté de Droit, grâce à l’orientation réussie de son père. Nonobstant l’enseignement de masse qui s’y déroule, David a su émerger sa tête en hissant ses résultats au rang de 5 distinctions : il faut croire qu’il s’agit du fruit des efforts appuyés par les méthodes apprises en pédagogie. En deuxième licence, il termine l’année avec 77.9%, lauréat de sa Faculté.

Ses prouesses lui permettent de représenter l’Université de Kisangani au concours sur le Droit International Humanitaire, à Kigali, en 2019. Une course rude et prestigieuse pour les étudiants en Droit. Plus de trente universités en lice, David en revient vice champion, derrière l’Université de Lubumbashi. Comme avantage : plusieurs livres offerts à la bibliothèque facultaire de Droit. Une première dans l’histoire, l’Unikis à la sommité de ce concours.

L’art oratoire, la connaissance suffisante de la matière et l’être font de lui un Avocat sérieux et différents des autres. Il évolue dans le cabinet Juris Causa du Maître Firmin Yangambi, ancien bâtonnier. Parti d’un constat selon lequel peu des juristes ont l’opportunité d’échanger avec les scientifiques des domaines dans lesquels le droit intervient, il décide de mettre en place la clinique juridique interdisciplinaire. L’objectif est la promotion de la culture du débat.

Passionné de la science, déterminé dans ses plans, David Otemikongo est un homme de bonnes valeurs. Chaque jour qui passe, il bâtit sa carrière sur la dignité, le travail et la responsabilité. Membre de l’Institut Congolais du Droit, il veut inclure dans les têtes des Boyomais la culture du droit. ” Jusque là, le droit n’a pas encore pris sa place”, dit-il.

De préférence, Otemikongo aime le basketball qu’il pratique. Toutefois, son divertissement principal, c’est la musique de Fally Ipupa.

A propos de l'auteur

Partagez